Coup d’envoi du Festival arabe de la musique engagée

festival arabe de la musique engagée - l'économiste maghrebin

La deuxième édition du Festival arabe de la musique engagée commence aujourd’hui, 1er février, à Tunis.

En effet, la Maison de la Culture Ibn Rachik a pris soin d’organiser le Festival arabe de la musique engagée. Il se déroule du 1er au 6 février. Et ce, à la Cité de la Culture, la Maison de la Culture Ibn Rachik et la Maison de la Culture Ibn Khaldoun. L’artiste libanais Ahmed Gabbour et la troupe musicale Ajras assureront le concert d’ouverture. Le public aura droit à plusieurs genres de musique engagée tout au long de la semaine.

Par ailleurs, des chanteurs libanais, marocains, syriens, palestiniens et Tunisiens animeront les journées du festival. Le festival prévoit également des tables rondes et une exposition pour rendre hommages à des artistes.

Lors de son intervention sur la Radio Nationale, le directeur de la Maison de Culture Ibn Rachik, Sofiene Gasmi, a affirmé que l’événement est dédié à la résistance palestinienne contre l’occupation israélienne. Il est à noter que la musique engagée en Tunisie a son propre public, et ce, de toutes les tranches d’âge. Le prix des tickets est entre 5 et 20 dinars.

Le programme est le suivant :
1er février : Ahmed Kaabour et la Troupe musicale Ajras (Liban – Tunisie)
2 février : Yasser Jeradi (Tunisie)
3 février : Groupe Aouyil Al Kalam / groupe la Recherche Musicale (Tunisie)
4 février : Trio Joubran (Palestine)
5 février : Duo Omar et Najem / Groupe Iskanderella (Tunisie / Egypte)
6 février : Duo Mustapha & Sana / Faia Younan (Maroc – Syrie).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here