PDL, Qalb Tounes et Machrou3 Tounes écartés des concertations avec Elyes Fakhfakh

Elyes Fakhfakh

Les discussions entre Elyes Fakhfakh, le nouveau chef de gouvernement désigné, avec certains dirigeants des partis politiques commencent bel et bien. Et ce, à partir d’aujourd’hui, après sa conférence de presse de la veille. Et celle qui aura lieu demain, à Dar Dhiafa. 

Ainsi, les discussions portent sur la composition du prochain gouvernement. D’ailleurs, Elyes Fakhfakh rencontrera le chef du mouvement d’Ennahdha Rached Ghannouchi en premier. Suivra Mohamed Abbou, du Courant Démocrate. En outre, il rencontrera également Seifeddine Makhlouf de la Coalition El Karama, puis Zouhair Maghzaoui du mouvement du Peuple.

Par ailleurs, le chef du gouvernement désigné par le président de la République  se réunira avec Selim Azzabi du parti Tahya Tounes. Puis, ce sera au tour de Lotfi Mraihi, secrétaire général de l’Union populaire républicaine. Ensuite, viendront Mohamed Ali Mankai d’Afek Tounes et Mehdi Jomaa, président du parti Al Badil Ettounsi.

Cependant, on note que le PDL, Qalb Tounes et Machrou3 Tounes ne figurent pas dans ces concertations.

En outre, Elyes Fakhfakh annonçait, via sa page Facebook, renoncer à toutes ses responsabilités au sein du parti Ettakatol.

De ce fait, le nouveau chef de gouvernement désigné estime qu’il doit se concentrer sur la formation du futur gouvernement. En effet, selon Elyes Fakhfakh, cette démarche requiert de travailler dans un climat propice et serein.

Toutefois, il n’a pas manqué d’exprimer sa fierté d’appartenir à Ettakatol. Un parti qui représente, selon lui, une école de militantisme et de démocratie.

De plus, Elyes Fakhfakh dispose d’un mois pour former son gouvernement; et ce, conformément à la Constitution.

Que dit l’article 89?

Dans un délai d’une semaine après la proclamation des résultats définitifs des élections, le Président de la République charge le candidat du parti politique ou de la coalition électorale ayant obtenu le plus grand nombre de sièges au sein de l’Assemblée des représentants du peuple, de former le gouvernement dans un délai d’un mois pouvant être prorogé une seule fois. En cas d’égalité du nombre des sièges, la nomination s’effectue selon le nombre de voix obtenues.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here