EST-CA (2-1) : le derby de la capitale a tenu ses promesses

derby 19 01
L’Espérance Sportive de Tunis a dominé hier le Club Africain

Pour son 133e derby tunisois, l’Espérance Sportive de Tunis a dominé hier le Club Africain sur le score de 2 à 1 et se retrouve seule à la tête du classement de la Ligue 1 avec 31 points au compteur.

L’Espérance Sportive de Tunis a pris le dessus, hier dimanche au stade olympique de Radès, sur le Club Africain (2-1) lors du derby de la capitale. Et ce, à l’issue d’un  match retard comptant pour la 9e journée de Ligue 1.

Grâce à sa victoire face à son éternel adversaire, les Sang et Or– qui comptent encore deux autres matches en retard à disputer-se propulsent seuls à la tête du classement de Ligue 1 avec 31 points et à trois points d’avance sur l’US Monastir.

Les Rouge et Blanc concèdent leur deuxième défaite de la saison, à la 5e place avec 23 points au compteur.

Notons que les joueurs de Moïne Chaabani ont trouvé la faille dans la cuirasse clubiste grâce à un penalty obtenu par Bilel Ben Saha et transformé par Taha Yassine Khénissi à la 29ème minute.

Mais le défenseur clubiste Fakhreddine Jaziri égalisa sur un corner à la 42e minute avant que l’international ivoirien Fousseny Coulibaly ne tue le match à huit minutes de la fin.

Seule tache noire dans ce derby correct dans l’ensemble, le bus du Club Africain a été vandalisé par certains supporters de l’Espérance de Tunis alors qu’il était en route juste après le match du derby.

Sur un autre registre, rappelons que le club de Beb Souika n’a pas mis longtemps à remplacer Anis Badri, parti à l’Ittihad Djeddah en Arabie Saoudite, en la personne de l’Algérien Abderrahmane Meziane.

Déjà pisté par l’Espérance l’an dernier, l’international algérien retrouvera plusieurs compatriotes à l’instar de Bedrane, Benguit, Bensaha, Chetti, Tougai ou encore  Meziani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here