Tunisie : hausse des services de la dette extérieure

emprunts

Les services de la dette extérieure cumulés, augmentent de 38,5%, au 31 décembre 2019, par rapport à 2018. C’est ce qui ressort des indicateurs monétaires et financiers, publiés mardi, par la Banque centrale de Tunisie (BCT).

En effet, les service cumulés de la dette extérieure atteignent les 9,2 milliards de dinars, confirme la BCT.

De plus, l’institut d’émission a également fait état de l’amélioration des revenus du travail cumulés (en espèces), à la même date. Pour atteindre environ cinq milliards de dinars, contre 4,1 milliards de dinars en 2018.

Même constat pour les recettes touristiques cumulées. Lesquelles ont évolué de 35,7%. Elles se situent au niveau de 5,6 milliards de dinars, à fin 2019.

Par ailleurs, les avoirs nets en devises atteignaient, le 6 janvier 2020, 19,1 milliards de dinars. Ceci représente 109 jours d’importation. Contre 13,8 milliards de dinars (83 jours d’importation), à la même date de l’année précédente.

En outre, elle fait ressortir une baisse du volume global de refinancement. Pour passer de 16 milliards de dinars, en janvier 2019, à 11,8 milliards de dinars actuellement. Soit une régression de 26,6%.

Enfin, rappelons que le budget destiné au remboursement des intérêts de la dette a dépassé 1,9 milliard de dinars à fin juin 2019 contre 1,6 milliard de dinars l’année dernière. Soit une augmentation de 18%. Avec un  budget alloué au remboursement du principal et des intérêts de la dette qui représentait presque le ¼ de l’ensemble des dépenses de l’Etat au premier semestre 2019.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here