Samir Dilou : lors du vote de confiance, Ennahdha sera un bloc uni

Samir Dilou

Samir Dilou, un des dirigeants du mouvement Ennahdha, revient sur la composition du gouvernement. Il s’exprimait sur les ondes de Mosaïque FM.

Ainsi, Samir Dilou convient que le chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, et le chef de l’Etat, Kaïs Saïed, ont quelques différends. Mais que parler de crise serait exagéré.

En effet, il indique que le chef de l’Etat joue son rôle dans le processus de formation du gouvernement. Et ce, « sans pour autant enfreindre ses prérogatives constitutionnelles ».

Par ailleurs, sur la question du vote de confiance au gouvernement de Habib Jemli, Samir Dilou apporte des précisions. A ce propos, il déclare : « Aucun problème n’interviendra au sein du bloc parlementaire d’Ennahdha à propos de ce vote ».

En outre, il ajoute que le gouvernement sera un gouvernement de compétences et apolitique. Il affirme qu’à l’instar de Qalb Tounes, la Coalition Al Karama, Tahya Tounes et quelques élus indépendants feront en sorte qu’il y ait 145 voix. Et ce, dans le but de surmonter le blocage et assurer la mise en place de la Cour Constitutionnelle.

Au final, il estime que pour qu’il y ait le vote de confiance, ce sont non pas 109, mais bien 145 voix qui sont nécessaires à l‘ARP. Afin que le gouvernement puisse travailler librement et penser, par la suite, à la mise en place de la Cour Constitutionnelle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here