Fermeture d’un jardin d’enfant après le décès d’un enfant de trois ans

jardin-enfant-

Le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des seniors décidait, mercredi, la fermeture immédiate d’un jardin d’enfant à l’Aouina (Tunis).

En effet, le ministère prenait cette décision de fermeture du jardin d’enfant, après le décès, le 18 décembre, d’un enfant âgé de trois ans.

A cet égard, le ministère indique qu’il s’est appuyé sur l’article 31 du cahier des charges réglementant le secteur. Cet article prévoit la fermeture immédiate des jardins d’enfants, si la sécurité et la santé des enfants sont menacées.

Par ailleurs, le ministère ajoute que la coordination avec les services sécuritaires et judiciaires se poursuit. Et ce, pour déterminer les causes du décès. En outre, il précise que le commissariat régional de la femme et de la famille et le Bureau du commissaire à la protection de l’enfance prenaient immédiatement en charge ce dossier.

Alors que, la mère de la victime affirmait à la radio que son enfant ne présentait aucun signe de maladie. Et ce, lorsqu’elle l’avait déposé au jardin d’enfant. Tout en ajoutant que, selon les médecins, la mort serait due à une suffocation liée à l’ingestion d’aliments.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here