Accord entre l’INP et l’Isesco pour la restauration de la maison d’Ibn Khaldoun

Maison Ibn Khaldoun Medina Tunis
Maison Ibn Khaldoun Medina Tunis

Signature d’un accord portant sur la restauration et la préservation de la maison du grand érudit Abderrahman Ibn Khaldoun. Et ce, lundi à Tunis, entre l’Institut national du patrimoine (INP) et l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (Isesco). En présence de Mohamed Zinelabidine, ministre des Affaires culturelles.

Ainsi, selon un communiqué du ministère des Affaires culturelles, l’accord prévoit la restauration et la sauvegarde de la maison d’Ibn Khaldoun. Elle est située dans la Médina de Tunis. Et elle se transformera en un musée consacré à ce grand érudit de la pensée et à son œuvre exceptionnelle. Les travaux de restauration s’effectueront moyennant « un don de 700 mille dollars accordé par l’Isesco ». C’est ce que précise la même source.

D’ailleurs, l’initiative de restauration de la maison d’Ibn Khaldoun a été annoncée par le Directeur général de l’Isesco. Et ce, dans une allocution prononcée le 17 décembre dernier. Lors de la cérémonie de clôture de la Manifestation « Tunis capitale de la culture islamique 2019 ». Cet événement se déroulait à la Cité de la culture. Sur son site, l’Isesco évoque une initiative qui s’inscrit dans le cadre de sa nouvelle vision et de sa stratégie prospective visant à protéger et préserver le patrimoine dans les pays du monde islamique.

Car, Ibn Khaldoun (1332-1406) est un philosophe, historien, économiste et sociologue arabe, natif de Tunis. Cet érudit a passé la majeure partie de sa vie à Tunis. Il a vécu près de 25 ans en Egypte où il est mort à l’âge de 74 ans. Il a laissé une œuvre colossale qui est une référence en matière de philosophie, d’histoire et de littérature. « La Muqaddima » (Les Prolégomènes) constitue l’un des ouvrages les plus importants d’Ibn Khaldoun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here