Aggravation du déficit de la balance alimentaire à fin novembre 2019

Balance alimentaire

La balance commerciale alimentaire a enregistré, durant le mois de novembre 2019, un déficit de 1423,1 MD contre un déficit de 412,5 MD durant la même période de l’année écoulée, selon les données publiées par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

La balance commerciale alimentaire enregistre ainsi un taux de couverture de 72,7% contre 91,4% durant le mois de novembre 2018.

Ce déficit représente seulement 8 % de celui de la balance commerciale globale. Il est le résultat de la hausse de la valeur des importations en particulier celles des céréales. Et ce, suite à la hausse des prix et la réduction du rythme des exportations de l’huile d’olive.

Baisse de 13,4 % des exportations alimentaires

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré, jusqu’à fin novembre 2019, une baisse de 13,4%, pour s’établir à 3789,6 MD contre 4377 MD, au cours de la même période de l’année écoulée.

Les prix à l’exportation ont observé une baisse de 12,7% pour l’huile d’olive par rapport à l’année précédente. Toutefois, ceux des tomates et des dattes ont augmenté respectivement de 47,2% et de 16,2%.

Hausse de 8,8 % des importations alimentaires

En termes de valeur, les importations ont enregistré, jusqu’à fin novembre 2019, une augmentation de 8,8%, atteignant 5212,7 MD contre 4789,5 MD durant la même période de 2018.

Les prix à l’importation des céréales ont connu une hausse pour le blé tendre (19,6%), l’orge (15,1%) et le blé dur (13,1%).

Part des produits exportés dans les exportations alimentaires totales à fin novembre 2019. Source : Calculs de l’ONAGRI d’après les données de l’INS.

Il en est de même pour le prix du lait et dérivés (+15,0), la pomme de terre (+13,5%) et le sucre (+13,0%). Le  prix des viandes et des huiles végétales a légèrement augmenté respectivement de (+0,9%), (+0,2%). Les importations alimentaires n’ont représenté que 9% des importations totales.

Les deux groupes de produits, celui de l’énergie et celui des matières premières et demi-produits, ont représenté 47,3% des importations totales du pays.

Le déficit de la balance commerciale globale du pays, au terme du mois de novembre 2019, a augmenté en comparaison de l’année précédente, enregistrant une hausse de 2,7% en novembre 2019 (-17799,3 MD1) par rapport à fin novembre 2018 (-17329,8 MD).

E.M avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here