Chawki Tabib: 10 à 15% des dossiers transférés à la justice sont tranchés

Elyes Fakhfakh

« Plus de 1300 affaires de corruption ont été transférées à la Justice. Et ce depuis 2016, alors que le taux des dossiers tranchés varie entre 10 et 15% », a affirmé, lundi, Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).

S’exprimant à la clôture du 4e congrès national sur la lutte contre la corruption, Chawki Tabib a fait état de 900 dossiers transférés à la justice par l’instance anti-corruption jusqu’à la semaine dernière. Le congrès est placé sous le thème « la lutte contre la corruption : un processus participatif ».

« Quelque 459 dossiers ont, d’ores et déjà, été soumis par la Commission d’enquête sur les affaires de malversation et de corruption », a-t-il ajouté.

D’après lui, la plupart de ces dossiers concerne les marchés publics, le détournement de fonds publics et de biens confisqués outre l’abus de pouvoir.

Notons que ce congrès coïncide avec la célébration de la Journée nationale et internationale de lutte contre la corruption, qui coïncide avec le 9 décembre de chaque année.

Cette rencontre, à la quelle ont pris part plusieurs acteurs de la lutte contre la corruption, a été l’occasion de passer en revue la stratégie nationale de la bonne gouvernance et de la lutte anti-corruption 2019-2020. Ainsi que les différents obstacles qui entravent, jusque-là, sa mise en œuvre.

Source: TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here