Ahlem Hachicha Chaker: « L’ARP est dans une situation d’échec »

Ahlem Hachicha Chaker L'Economiste Maghrébin

Le paysage politique semble encore flou. On ignore à ce jour comment il sera composé. Ahlem Hachicha Chaker, analyste politique, dresse un état des lieux de la situation actuelle au sein de l’ARP.

Ahlem Hachicha Chaker souligne dans une déclaration à l’economistemaghrebin.com: « Une donnée semble se vérifier d’une mandature à l’autre. A chaque élection, nous semblons nous retrouver avec un cru encore plus excentrique, nous offrons une scène encore plus rocambolesque. Rocambolesque, c’est bien le mot qui résume la situation actuelle, l’assemblage institutionnel actuel ».

Selon elle, les scènes quotidiennes de l‘Assemblée, le show assuré par les élus, ce n’est pas cela que l’électeur attend de ses représentants.

En outre, elle ajoute: « Le mandat parlementaire est un mandat de représentation des électeurs dans le parcours législatif, dans le contrôle du travail gouvernemental, dans l’action sur le terrain au niveau des circonscriptions. Les cris, les insultes, les disputes, les blocages, les déclarations et contre-déclarations. Tout cela c’est un show que les élus en question font pour servir leur propre image. »

Et de conclure: « Cela ne fait en rien avancer les dossiers. Tout comme rien n’améliore la situation des citoyens. Ce qui ne sert pas non plus les intérêts du pays. Et aujourd’hui, il est évident que l’Assemblée des Représentants du Peuple, dans ses institutions internes et dans son fonctionnement, est dans une situation d’échec et d’incapacité à s’autoréguler. Elle est loin d’être opérationnelle, et surtout digne. Autrement dit, l’indignité est généralisée. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here