Le Rwanda est le nouveau sponsor du PSG pour 3 ans

psg-rwanda-partenaire-premium-

Le Paris Saint Germain et le Rwanda ont signé un nouveau partenariat de 3 ans. Selon un communiqué du club publié mercredi, le Rwanda devient un sponsor « premium » du Paris Saint-Germain PSG.

Ce sponsoring coûte pour le Rwanda, un peu moins de 10 millions d’euros par an alors même que le logo « visit Rwanda » ne sera pas présent sur les maillots de match du club PSG.

Marc Armstrong, Chief Partnerships Officer du Paris Saint-Germain avait exprimé sa joie d’accueillir le Rwanda dans la famille du PSG.
« Nous avons l’ambition de bâtir un partenariat puissant pour valoriser l’impressionnante transformation du Rwanda.A travers cette alliance, nous renforçons les liens historiques tissés avec nos fans en Afrique. « , a t’il déclaré.
En quoi consiste ce partenariat ? Le logo « Visit Rwanda » apparaîtra sur les maillots d’entrainement ainsi que les tenues d’échauffement des joueurs.
« Visit Rwanda » sera affichée au Parc des Princes et le pays en sera le fournisseur exclusif de thé et de café. De plus, les marques rwandaises seront à l’honneur lors d’un événement d’une semaine à Paris.
Le Rwanda espère à travers ce partenariat promouvoir le tourisme. En effet, son image reste en France entachée par le génocide de 1994 ayant coûté la vie à au moins 800 000 personnes. Paul Kagamé souhaite changer l’image de son pays et promouvoir une destination haut de gamme.
Le Pays table surtout  sur la visite de joueurs du club pour faire la promotion du tourisme local et partager leurs expériences sur les réseaux sociaux. Sachant que le Rwanda est l’un des trois pays où l’on peut encore observer les gorilles des montagnes.
Pour Belise Kariza, du Rwanda Development Board, ce type de communication a un réel impact sur l’économie du pays. Un partenariat similaire avait auparavant été réalisé avec Arsenal et avait permis au Rwanda d’accueillir 8% de visiteurs en plus.
Enfin, ce partenariat avec le Rwanda ne remplace pas celui avec le Qatar, propriétaire du club.

1 COMMENTAIRE

  1. 1/ Des enfants rwandais dans les classes comme des pommes de terre dans un sac.
    2/ Des écoles élémentaires poubelles rwandaises avec des enseignants payés 40 dollars US par mois.
    3/ Des hôpitaux rwandais délabrés et des moyens matériels et humains misérables.
    4/ Un taux de moins de 15% de Rwandais ayant accès direct à l’eau potable et à l’énergie.
    5/ Des milliers d’écoliers et élèves rwandais qui quittent les écoles parce que leurs écoles n’ont pas de quoi les nourrir et/ou les parents frappés de paupérisation ne sont pas en état de payer les repas.
    6/ Les services publics de santé dans la campagne pratiquement inexistants sachant que plus de 80% de Rwandais sont paysans ou habitent la campagne.
    7/ Plus de 65 % du budget de l’Etat Rwandais proviennent des aides financières des bienfaiteurs étrangers. Et si ceux-ci décidaient de fermer le robinet, Kagame n’aurait sûrement de pas quoi payer ses fonctionnaires et ses soldats ne seraient que pour deux mois.
    Le constat macabre et impensable pour tout homme sain d’esprit
    1/ 36 de millions de dollars US payés à Arsenal par Kagame.
    2/ 30 millions de dollars US que celui-ci va payer à Paris Saint Germain.
    Kagame a transformé le Rwanda en patrimoine personnel. L’économie rwandaise est entre les mains des kleptocrates du régime Kagame sous l’autorité de celui-ci et leurs associés anglo-saxons que j’ai appelés les charognards mafieux. Toutes les entreprises de tourismes sont détenues par ces cleptocrate et leurs associés ci-dessus cités.
    Des faits ignorés par les étrangers :
    – Dans la partie sud du Rwanda, la guerre entre la FLN, une armée des opposants politiques à Kagame fait rage.
    – Dans la partie nord, problème avec l’Ouganda où les Rwandais et les Ougandais sont fusillés publiquement par les soldats rwandais. Ce qui a provoqué une forte tension entre deux pays de sorte que la guerre entre le Rwanda et l’Ouganda peut éclater à tout moment.
    – Dans la partie Nord -Ouest, proche des volcans, plus visitée par les touristes, l’armée des opposants politiques au régime Kagame y mènent de temps en temps des actions.

    Au vu de la situation dans ces parties du Rwanda, destinations préférées par les touristes, aucun touriste ne peut s’aventurer à y aller. Certains pays occidentaux ont d’ailleurs conseillé leurs ressortissants à ne pas se rendre dans ces parties du Rwanda.
    La conséquence logique pour les entreprises touristiques dont les hôtels et les entreprises de transport est évidente : un manque à gagner financier criant et donc des pertes financières énormes pour les propriétaires dont Kagame et corrélativement les difficultés patentes pour rembourser les crédits bancaires contractés auprès des établissements bancaires comme la Banque de Kigali dont Kagame est actionnaire principal. Les touristes apportent des devises aux détenteurs de ces entreprises. Ceux-ci les planquent ensuite dans les paradis fiscaux. L’absence de touristes au Rwanda, outre ses effets négatifs sur l’économie des cleptocrates de la place constitue une bombe à retardement pour le secteur bancaire rwandais entre les mains de ces derniers. Le remède qu’a trouvé Kagame est le paiement des millions de dollars aux clubs de football britannique et français pour prétendument attirer les devises des touristes. Il paye tous les ans 36 millions de dollars à Arsenal. Résultat : le taux d’occupation des hôtels au Rwanda ne dépasse pas 35%. Plusieurs hôtels qui ont été construits avec les crédits bancaires sont pratiquement vides. Plusieurs emplois générés par le tourisme des étrangers ont été supprimés.
    Pour prétendument inciter les touristes à venir dans le pays de Kagame, celui-ci a fabriqué des chiffres sur le nombre de touristes qui sont venus au Rwanda comme il l’a exactement fait relativement à la pseudo performance de l’économie de son pays avant qu’il ne soit démasqué par un journaliste du Financial Time. Ces faits sont vérifiables. En signant un contrat de sponsoring avec Paris Saint-Germain, Kagame prétend maladroitement faire croire aux étrangers que le Rwanda est un pays à visiter avec joie. Or, les réseaux sociaux aidant, le monde entier connaît ce qui s’y passe et ses mensonges sont inopérants. Kagame paye aux clubs de football millionnaires des millions de dollars issus des aides financières allouées aux Rwandais par les bienfaiteurs étrangers , le tout dans l’indifférence total des officines qui se sont arrogé la mission de dénoncer les experts en détournement des fonds publics en Afrique par les dignitaires africains en l’occurrence alors qu’ils ont été clairement informés des méfaits de Kagame avec preuve à l’appui par les associations internes rwandais des droits de l’homme et anonymement par les fonctionnaires rwandais en charge de la gestion des fonds publics.
    Questions: Kagame est-il sain d’esprit? Pourquoi ses méfaits ne sont-ils pas dénoncé par les ANTICOR ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here