AMS : vers une augmentation de capital de 15 millions de dinars

AMS L'Economiste Maghrébin

La société les Ateliers Mécaniques du Sahel (AMS) a annoncé lundi que la Direction Générale de la société est en train d’étudier et de définir un deuxième plan d’assainissement financier. Deux grands cabinets de conseil et des commissaires aux comptes  accompagneront la société dans cette démarche.

Ce deuxième plan que prévoit l’AMS comporte une augmentation du capital de 15 millions de dinars et une réévaluation des actifs de la société. Et ce en concertation étroite avec l’actionnaire de référence.

« Ce deuxième plan sera prioritaire et mis en place vu l’avancement des négociations avec les fonds d’investissement et les banques ». C’est ce qu’indique le communiqué de l’AMS.

Le Conseil d’Administration, réuni le 08 juillet 2019, a décidé la convocation d’une Assemblée Générale Ordinaire statuant sur l’exercice 2018. Un autre Conseil d’administration statuera sur la situation de la société dans le cadre d’une AGE. Ce conseil se réunira à une date de la tenue desdites assemblées ne dépassant pas la fin janvier 2020.

Par ailleurs, l’AMS a précisé que les négociations en cours imposent cette décision. Il en est de même de la volonté conjointe du Conseil d’Administration et de la Direction Générale d’exposer des actions concrètes aux actionnaires de la société.

La Direction Générale a rappelé aux diverses parties prenantes de la société le plan de restructuration financière et opérationnelle déjà établi est complexe. en outre il nécessite une durée raisonnable pour sa mise en place.

La société précise : »Les objectifs ultimes de son élaboration sont l’assurance d’une rentabilité économique et financière continue. Mais aussi le rééquilibre de sa structure financière. »

La société a entamé pour la réussite du plan de restructuration, des négociations avec des bailleurs de fonds. Et ceci pour stimuler leur appétit et leur permettre ainsi l’évaluation de l‘opportunité d’investissement dans la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here