ZLECA : accélérer la mise en place des mesures de facilitation

ZLECA Afrique du Nord

Clôture de la 34e réunion du Comité intergouvernemental des hauts fonctionnaires du Bureau sous-régional de la CEA en Afrique du Nord. Les participants appellent à accélérer la mise en place des mesures de facilitation de la ZLECA.

A cette occasion, ils ont évoqué la nécessité de mieux accompagner les opérateurs économiques. Et ce, à travers une meilleure information sur le marché africain. Et la création d’instruments financiers novateurs. Ainsi que la mise en place de mesures de promotion des exportations. Le but recherché est une plus grande implication du secteur privé dans la ZLECA.

Par ailleurs, les participants appellent à améliorer la qualité des infrastructures physiques. Notamment celles relatives au transport international et aux postes transfrontaliers. S’ajoute à cela la révision du cadre juridique et réglementaire. L’objectif est de promouvoir des investissements intra-africains et faciliter les échanges.

Dans le même sillage, ils recommandent l’amélioration de la qualité du système éducatif et de la formation professionnelle. Et ce, en faveur des jeunes et des femmes. Afin de réaliser le potentiel attendu de l’opérationnalisation de la ZLECA.

Au final, les participants engagent la CEA à faciliter la compréhension de cet accord. Et à inciter les gouvernements à élaborer des études. Et ce, en vue d’évaluer son impact sur les économies nord-africaines.

Au final, ces recommandations seront présentées au mois de mars 2020 à Addis-Abeba, Ethiopie. Et ce, lors de la Conférence des ministres africains des Finances de la CEA. Notons que la 34ème réunion de ce Comité intergouvernemental aura lieu du 25 au 28 novembre 2019 en Egypte. Quant à la prochaine édition, elle se tiendra en 2020 en Algérie.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here