Valeur marchande : 3 Africains au top 100, les Tunisiens loin du compte

Valeurs marchandes Africains

Mohamed Salah, Ryadh Mahrez et Sadio Mané figurent au Top 100 des joueurs les mieux cotés au monde. Même si certains joueurs tunisiens ont vu leur valeur marchande augmenter, ils restent loin du compte.

En effet, la liste des cent joueurs les mieux cotés du monde vient d’être révélée par le site onzefootball.com. Ce site se réfère au portail web allemand Transfermarkt, spécialisé dans le transfert des joueurs et leur valeur marchande.

Mbapé et Neymar au-dessus du lot

Sans surprise, on y retrouve en tête de classement Kylian Mbapé avec ses 200 millions d’euros. Il devance son coéquipier dans le club parisien, Neymar Da Silva Santos (180 millions d’euros).

En 3ème position, se bousculent quatre joueurs avec une valeur marchande de 150 millions d’euros. Il s’agit de l’international égyptien Mohamed Salah (FC Liverpool), Harry Kane (Tottenham), Eden Hazard (Real Madrid) et Lionel Messi (FC Barcelone).

3 Africains dans le Top 100

S’agissant de joueurs africains qui évoluent dans les clubs les plus prestigieux d’Europe, l’international sénégalais et attaquant de Liverpool Sado Mané occupe la 10e place avec 120 millions d’euros.

Pour sa part, l’international algérien, Ryadh Mahrez, sociétaire de Manchester City, figure à la 80e position avec une valeur marchande estimée à 60 millions d’euros. A noter qu’il partage cette place avec pas moins de vingt deux autres joueurs. Ces derniers évoluent un peu partout dans le monde dont Gareth Bale, Alarcon Suarez, Toni Kroos et Carlos Henrique Casemiro.

La superstar de la Juventusl Cristiano Ronaldo a été rétrogradé à la 90e position qu’il partage avec 21 autres joueurs dont la valeur marchande est de 90 millions d’euros.

Selon les experts du ballon rond, la valeur marchande des joueurs reste excessive et démesurée. « Parmi les grands enseignements de ce classement, c’est que l’époque où le monstre bicéphale espagnol (Real/Barcelone) accaparait les premières places est bel et bien révolue», analyse le site Transfermarkt.

Les joueurs tunisiens loin du compte

Toujours selon la même source, la valeur marchande d’un certain nombre de joueurs tunisiens a augmenté. Et ce, grâce aux demi-finales atteintes par les Aigles de Carthage lors de la CAN 2019.

Ainsi, l’Espérantiste Ghaylane Chaâlali a vu sa valeur marchande augmenter de 950 mille euros avant la CAN à 1.1 million d’euros aujourd’hui.

Pour sa part, la valeur marchande de Firas Chaouat est passée de 800 mille euros à 1.2 million d’euros. Celle de Wajdi Kechrida est à 900 mille euros contre 450 mille euros avant le début de la CAN.

Pour sa part, la cote d’Aymen Ben Mohamed est passée de 450 mille euros à 900 mille euros. Nous sommes à des années-lumière des premiers de la classe !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here