Première rencontre de football américain en Tunisie le 23 novembre

football américain

Qui dit football américain dit une discipline phare aux États-Unis. Il est non seulement connu dans le monde entier, mais plus encore il est le sport le plus regardé au monde grâce au Super Bowl.

Pour la première fois en Tunisie, le football américain débarque. Une première rencontre de football Américain en Tunisie entre l’équipe nationale tunisienne et son homologue marocaine. Et ce, dans le cadre de la première édition de la coupe du Grand Maghreb.

Ainsi, l’événement aura lieu samedi le 23 novembre à Tunis. Un événement de taille qui permet de découvrir ce sport en direct. Ne ratez pas ce match historique!!! Rendez-vous le 23 novembre.

D’ailleurs, Amine Ben Abdelkarim, le président et le co-fondateur de l’Association tunisienne de Football Américain (ATFA) souligne dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com qu’il s’agit du premier match de football américain sur le sol tunisien d’une équipe tunisienne en plus. 

Interrogé sur le déroulement de cette initiative, Amine Ben Abdelkarim répond qu’au départ l’idée lui est venue quand il a appris que l’Egypte et le Maroc ont leurs équipes nationales de football américain. Et il s’est dit pourquoi pas la Tunisie.

En outre, il dévoile que tout a commencé avec un ami qui pratique le football américain en Allemagne. Et c’est à partir de là, qu’ils ont décidé de lancer ce projet en août 2016.

Par ailleurs, il déclare: « C’est un hobby que je n’ai pu pratiquer que tardivement vu que je vivais en Tunisie jusqu’à l’âge de 30 ans. Pour la création de l’association ou pour la pratique du sport, ce fut un très long processus. D’ailleurs, j’ai mis du temps à m’adapter au fait que c’est un sport ou tu n’évites pas ton adversaire. »

Cela dit, indépendamment du fait qu’il y aura le lancement du football américain, l’objectif selon lui, est que ce sport soit pratiqué normalement en Tunisie d’une part; et d’autre part que cela devienne une deuxième nature, dans une vingtaine d’années

Au final, il souhaite « aider d’autres personnes à créer d’autres équipes en Tunisie. Afin d’avoir un championnat et par la suite une fédération. Il faut aussi former des coachs et des arbitres. Je pense à tout un chantier qu’on pense pouvoir mener à terme si on a le financement suffisant. Aujourd’hui, nous sommes tous bénévoles et nous utilisons nos économies même pour financer nos activités ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here