Nasser Kamel encourage l’esprit de partage entre startuppers

Nasser Kamel

Encourager l’esprit de partage. Tel est le mot d’ordre de l’événement « Créative forum de Ljubljana » en Slovénie. Il se déroule du 12 au 15 novembre, au Centre Poligon. Et Nasser Kamel, SG de l’UpM, précise que l’objectif est l’avenir de l’entrepreneuriat en Méditerranée.

En effet, nous avons rencontré lors de ce colloque, Nasser Kamel. Il est le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée depuis juin 2018. Mais aussi l’ancien ambassadeur d’Egypte en France. Il fait le point des enjeux du moment. Interview:

Il souligne: « Comme je l’ai dit dans le mot d’introduction, l’industrie du networking est créatrice et ce d’une manière extrêmement importante. Parce qu’elle a la capacité de créer un grand nombre d’emplois en même temps. Il s’agit, à mon sens une industrie responsable par rapport à l’environnement et à l’espace netwtorking. » 

Cela dit, selon lui, dans la région MENA, il faut admettre qu’au sud de la Méditerranée, cette industrie n’est pas aussi développée qu’on le croit. 

D’ailleurs, c’est en ce sens que le rôle de l’UpM est important. De ce fait, M. Nasser estime que l’intérêt d’aujourd’hui est celui d’amener les expériences déjà bien établies en Europe et créer des espaces comme le Poligon. Ce qui permettra d’échanger des expériences, des idées. Et en même temps fera connaitre le monde occidental, notamment ceux qui ont réussi dans ce domaine dans notre région. 

Par ailleurs, l’importance selon lui, est de produire des talents, du nouveau. Tout comme il rappelle comment la Grande Bretagne a misé sur les talents. D’où sa devise qui est de créer des chances pour accroître leur intégration en Europe et dans le monde entier. 

Ainsi, tout le monde est convaincu que les entrepreneurs seront un catalyseur de changement. Car ils savent prendre des risques. Et l’entrepreneuriat reste la meilleure école pour développer ces compétences.

Enfin, si de leur côté, les entreprises gagnent en efficacité, en revanche les startuppers pensent d’ores et déjà aux futurs projets entrepreneuriaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here