BERD-Tunisie: 20 millions d’euros pour soutenir 1000 entreprises

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD)

« La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a soutenu, durant les quatre dernières années, près de 1000 entreprises, en Tunisie. Dont 20% de femmes. Moyennant une enveloppe de l’ordre de 20 millions d’euros ». A indiqué, mercredi, le Directeur des Programmes d’Assistance Technique à la BERD-Tunisie.

« La banque fournit une assistance technique déclinée en actions de formation, de conseil et de coaching, assurée par des consultants et des experts tunisiens et étrangers », a-t-il expliqué. Lors d’une journée d’information sur « l’Entrepreneuriat féminin : mécanismes d’appui de la BERD ». Organisée à Tunis par la cellule Tunis Médina du Conseil international des femmes entrepreneures (CIFE), en collaboration avec la BERD.

La cellule Tunis Médina du Conseil international des femmes entrepreneures-CIFE a été créée en mai 2019. Elle est présidée par Siwar Ben Cheikh, propriétaire du Palais de l’Artisan.

« Cette journée d’information a été l’occasion pour les femmes entrepreneures, membres de la cellule Tunis Médina du CIFE, de prendre connaissance des mécanismes de soutien à l’entrepreneuriat féminin mobilisés par la BERD. Dans le cadre du Programme d’appui à la compétitivité des services (Pacs), financé par l’Union européenne», a assuré, Siwar Ben Cheikh.

«C’est aussi, une opportunité à saisir par les entrepreneuses désireuses d’améliorer leur compétitivité, de renforcer leurs capacités organisationnelles et de bénéficier d’un meilleur accompagnement sur les marchés extérieurs », a-t-elle ajouté.
Toujours selon elle, le bureau de la cellule Tunis Médina du CIFE, inauguré le 25 octobre aux Berges du Lac 1, « constituera une vitrine pour les femmes entrepreneures et artisanes, pour exposer leurs produits et mieux faire connaître leurs projets. Il servira égalementde lieu d’échanges et d’affaires pour les entrepreneures nationales ».

Source:TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here