Le Mouvement Echâab refuse de soutenir R. Ghannouchi pour la présidence de l’ARP

mouvement echâab - l'économiste maghrébin

Le Mouvement Echâab n’appuiera pas la candidature du président du Mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi à la Présidence de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

C’est ce qu’annonce la députée Leila Haddad du Mouvement Echâab. Et ce, lors de son intervention, sur les ondes radiophoniques, le 12 novembre. Elle affirme, également, que son parti campe toujours sur ses positions. A savoir: ne pas participer à un gouvernement présidé par le Mouvement Ennahdha.

Ainsi, il signe et persiste sur sa prise de position initiale. D’ailleurs, son secrétaire général, Zouheir Maghzaoui, affirmait que le Mouvement Ennahdha a demandé son soutien pour appuyer la candidature de Rached Ghannouchi à la Présidence de l’ARP.

Une demande soldée par le rejet du parti panarabiste. En effet, le Mouvement Echâab a annoncé son refus à l’issue d’une rencontre avec une délégation du parti islamiste. Cette délégation était  conduite par son chef, Rached Ghannouchi.

Dès lors, le Mouvement Echâab, n’exclut pas la possibilité de proposer, avec le Courant démocrate, un seul candidat à la Présidence de l’ARP. Pour rappel, ce parti se prononce pour la nomination d’un chef du gouvernement indépendant. Il plaide pour un candidat rassembleur et compétent. Il est à rappeler que la séance plénière inaugurale se tiendra demain, 13 novembre au siège de l’ARP.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here