INS : aggravation du déficit commercial à 16,5 milliards DT à fin octobre 2019

Deficit commercial l-economiste-maghrebin

Au terme du mois d’octobre 2019, le déficit commercial de la Tunisie s’établissait à 16,5 milliards DT. Et ce, contre 15,98 milliards DT durant la même période de 2018. Tels sont les derniers chiffres publiés par l’Institut National de la Statistique (INS).

Ainsi, les statistiques du déficit commercial ont dévoilé que les exportations ont augmenté de 10,5% pour atteindre 36,7 milliards DT à fin octobre 2019 contre 33,2 milliards DT l’année précédente.

De même, les importations ont progressé de 8,2% pour se situer à 53,2 milliards DT contre 49,2 milliards DT.

De ce fait, le taux de couverture a gagné 1,5% par rapport aux dix premiers mois de l’année 2018, atteignant 69%.

Hors énergie, le déficit commercial s’est établit à 10,15 milliards DT. Et le déficit de la balance énergétique a atteint à 6,34 milliards DT, représentant 38,5% du déficit total. Et ce, contre 5,13 milliards DT durant la même période de l’année écoulée.

Exportations

La hausse des exportations est observée dans la majorité des secteurs. D’ailleurs, le secteur des mines, phosphates et dérivés a affiché une augmentation de 26,7%. Suivent le secteur de l’énergie (+24,1%), des autres industries manufacturières (+17%), le secteur des industries mécaniques et électriques(+14,7%) et le secteur textile-habillement et cuirs (+7,5%).

Par contre, le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 13,8%. Cette baisse est due à la diminution des ventes d’huile d’olive, passant de 1.815 MDT à 1.114 MDT.

Importations

S’agissant des importations, la hausse est aussi observée dans tous les produits. En fait, les produits énergétiques ont progressé de 23,7%. Et ce, en raison de la hausse des achats de gaz naturel, soit 3.209 MDT contre 1.768 MDT. Suivis des biens d’équipement (+10,7%), les produits agricoles et alimentaires de base (+7,3%), les mines, phosphates et dérivés (+3,2%) et les autres matières premières et demi produits (+1,7%).

Déficit commercial par pays

L’INS a démontré que le déficit commercial est attribué au déficit enregistré avec certains pays. A savoir la Chine avec -4,96 milliards DT, l’Algérie (-2,65 milliards DT), l’Italie (-2,39 milliards DT), la Turquie (-2 milliards DT) et la Russie (-1,2 milliard DT).

Par contre, un excédent commercial a été enregistré avec la France (+3,29 milliards DT), la Libye (+1,11 milliard DT) et le Maroc (+334,8 MDT).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here