Le parti des travailleurs dénonce les résultats des élections

Le parti des travailleurs

Le Parti des travailleurs revient sur le déroulement du processus des élections.

Le Parti des travailleurs estime que les résultats des élections présidentielle et législatives étaient falsifiés, selon un communiqué rendu public. 

Tout comme il a l’intention de poursuivre Nabil Baffoun, président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), en justice. 

Pour le parti de Hamma Hammami, l’ISIE a perdu sa légitimité; compromettant ainsi celles des résultats des élections.

Par ailleurs, il appelle les composantes de la société civile ainsi que les partis politiques qui se disent modernistes et progressistes à former une coalition chargée de suivre ce dossier. L’objectif est celui de dévoiler la vérité. 

Le Parti des travailleurs souligne que Nabil Baffoun aurait reçu des menaces l’obligeant à fournir des données erronées quant aux résultats des élections soulignant les infractions commises lors des échéances électorales.  

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’un parti dénonce des infractions commises. Mourakiboun a lui aussi relevé des dépassements.

De nombreuses infractions ont été enregistrées lors du jour de vote aux élections législatives. C’est ce qu’affirme le réseau Mourakiboun.

Ainsi, Mourakiboun avait  déclaré qu’il y a eu un manquement sur le plan logistique au niveau de l’ISIE. Notamment, un retard de l’ouverture des bureaux de vote de 10 à 15mn.

Enfin, le réseau Mourakiboun couvre 1001 bureaux de vote. Il s’agit d’une sélection selon un échantillon statistiquement représentatif. Ce qui induit le respect de la représentativité au niveau du gouvernorat, au niveau de la circonscription et de la délégation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here