Souhail Alouini : Tahya Tounes n’est pas concerné par le gouvernement

Souhail Alouini

Qu’en est-il de Tahya Tounes, fera-t-il partie du prochain gouvernement? Aujourd’hui, tout le monde parle de la botte secrète de sa composition. Mais réellement que peut-on en déduire? 

A cet égard, Souhail Alouini, un des dirigeants de Tahya Tounes, a accordé une déclaration à leconomistemaghrebin.com. Il précise: « Nous ne sommes pas concernés par le prochain gouvernement. Nous n’avons même pas participé aux discussions. »

Selon lui, le sujet n’est même pas abordé. Il précise dans ce contexte: « Le plus important pour nous c’est de nous organiser en tant que parti politique plus que d’être dans un prochain gouvernement. De toutes les manières, tout le monde évoque la composition du gouvernement. Alors que tout le monde devra attendre les résultats finaux des législatives. »

Il estime que la situation socio-économique ne peut plus durer ainsi,  tout en insistant sur la nécessité de mettre en place en urgence un gouvernement afin de voter le PLF 2020″. 

Pour ce qui est du PLF 2020 qu’en sera-t-il? M. Alouini répond: « Constitutionnellement parlant, le PLF doit être voté avant le 10 décembre. Autrement dit, le prochain parlement devra être opérationnel avant le 10 décembre. » 

Il ajoute: « Il y a une erreur de date. Je pense que les députés à l’époque de l’Assemblée nationale constituante ont mal calculé les délais électoraux. Car, à mon sens, il va y avoir le même problème qui se répètera. »

Et de conclure: « A mon avis, le plus judicieux est soit de changer les dates des élections législatives pour avril ou mai et ce dans le but de laisser la chance aux nouveaux élus de travailler le budget de l’Etat; soit simplement de s’arranger pour que la loi soit débattue pour le mois de septembre au lieu de décembre. » 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here