Tunisair : baisse de 19.2% du trafic passagers à fin septembre 2019

Tunisair L-Economiste-Maghrébin

Le trafic passagers de Tunisair du mois de septembre 2019 fait état d’une baisse de 19.2%. Et ce, par rapport à la même période de l’année 2018.

Cette baisse est due principalement à la maîtrise en amont de la production de Tunisair sur les mois de l’été. Et ce, par l’annulation anticipée de plus de 2 241 vols.

En effet, le trafic passagers, toutes activités confondues, est passé de 393 619 en septembre 2018 à 318 021 passagers en septembre 2019.

Le trafic régulier a diminué de 12.2%, pour atteindre 278 678 contre 317 336 passagers.

De même, le trafic charter a affiché une baisse de 36.6%, passant de 59 023 à 35 641 passagers.

Enfin, le coefficient de remplissage, toutes activités confondues, est en progression de 0.7 point. Il est passé de 74% en septembre 2018 à 74.7% en septembre 2019.

Les pays européens en baisse de 11.2%

Sur le plan des principaux marchés de la compagnie, les pays européens cumulent une part du trafic de 76.1%; soit en baisse de 11.2%.

Les pays africains ont, eux aussi, baissé de 25.2%; soit une part de trafic passagers de 13.4%.

Et l’Amérique du Nord (Montréal), dont la part du trafic est de 1.5%, a régressé de 20.1%.

A l’inverse, les pays du Moyen Orient ont enregistré une hausse de 7.9%, avec une part du trafic de 8.9%.

Au final, la ponctualité de la flotte TU est en nette amélioration, passant de 37% en septembre 2018 à 46% en septembre 2019. D’ailleurs, les retards ont été à la fois moins nombreux et moins sévères en termes de durée. Notamment avec un retard moyen de 01h09 en septembre 2019 contre 01h30 en septembre 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here