Présidentielle 2019: Les Tunisiens élisent leur président

Les Tunisiens

Un grand jour dans l’histoire des Tunisiens, élire le président de la République.

Pour les Tunisiens, il s’agit d’un jour fatidique.  Nous sommes au début matinée à 10h00 devant le collège de Menzah 8, Rachida, fonctionnaire, met l’accent sur l’absence des jeunes de vouloir voter. 

Elle raconte: « Pour la première fois j’imaginais qu’il y  aurait plus du monde, peut être qu’ils viendront plus tard certes. Je me rappelais qu’en 2011, les gens faisaient la queue pour voter. Alors qu’aujourd’hui, cela ne m’a même pas pris 5 minutes. J’ai voté pour les jeunes de demain, mais ce que je remarque de la nonchalence des jeunes ». 

 

“Quant à l’avenir, je ne sais plus. C’est de l’incertitude. Je me rappelle  du moment que nous avons passé des moments difficiles trois ans après la révolution et moins pénible par rapport aux autres pays du printemps arabe, et surtout qu’on a survécu,”, rajoute-t-elle.

Présidentielle 2019: l’absence des jeunes

Interrogée sur l’absence des jeunes dans les bureaux de vote,  : “C’est  vrai, à mon avis, peut être qu’ils ne sont plus  intéressés de ce qui se passe autour d’eux. Il est vrai que c’est leur avenir dont il s’agit. Je dirai un seul mot l’irresponsabilité. Toutefois en voyant tous ces candidats défilés du premier tour , ils ne comprennent plus grande chose, d’autant plus, ils ne sont pas non pas convaincus”

Quelques minutes  après, en me rendant dans un autre quartier à quelques mètres, Chiraz, une maman au foyer  reproche l’absence des jeunes. Elle souligne: A 8h30 du matin, j’ai voté de bonne heure. Cela dit, je suis pessimiste. A mon avis, on va connaître des années sombres. J’aurais aimé voir la solidarité 

Elle est sortie du bureau Chiraz,  raconte : “Depuis 2011,  je vote. Rien à dire côté organisation, j’ai pas eu de faire la queue, cela  m’ a pris seulement  deux, trois minutes, et l’autrefois c’était pareil ( se référant aux législatives)”.

Par ailleurs, Hasna Ben Slimane, membre de l‘ISIE  a fait savoir que l’Isie a déployé ses 1550 observateurs dans les bureaux de vote sur tout le territoire. Elle a également ajouté que  plusieurs bureaux de vote se trouvant à l’étranger ont été changés et que 35.000 électeurs ont voté, soit 9% des électeurs.


Warning: mysqli_query(): (HY000/1030): Got error 28 from storage engine in /var/www/html/leconomistemaghrebin.com/wp-includes/wp-db.php on line 2007

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here