Prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Abiy Ahmed

Abiy Ahmed, artisan de la réconciliation avec l’Erythrée  et Premier ministre éthiopien, a reçu le prix Nobel de la paix.  

Abiy Ahmed a mis fin à deux décennies de guerre entre son pays l’Ethiopie et son voisin l’Erythrée. Une guerre qui a fait plus de 60 000 morts. C’est dans la journée du vendredi que la nouvelle est tombée. Le prix sera remis à son récipiendaire en décembre à Oslo (Norvège).

Connu comme étant l’ artisan de la réconciliation avec l’Erythrée, Abiy Ahmed  a mis fin à deux décennies de guerre ayant causé la mort de plus de 60 000 personnes.

Que sait-on du prix?

Par ailleurs, le prix vise à « reconnaître tous les acteurs œuvrant pour la paix et la réconciliation en Ethiopie et dans les régions d’Afrique de l’Est et du Nord-Est », a rappelé Berit Reiss-Andersen, présidente du comité Nobel norvégien.  

Tout comme elle a loué le rôle joué par le président érythréen Issaias Afeworki.

Abiy Ahmed Ali, dit Abiy Ahmed est né le 15 août 1976 à Agaro, dans la région d’Oromia en Éthiopie.  Devenu Premier ministre depuis le 2 avril 2018, il a contribué à mettre fin au  conflit entre l’Éthiopie et l’Érythrée.

Il est le plus jeune dirigeant africain ( 43 ans). Non seulement, il est  au pouvoir depuis seulement 18 mois. Abiy Ahmed  a fait face à de fortes violences intercommunautaires.

Lors se son allocution, il s’est dit « honoré » et « ravi » d’avoir reçu un prix donné à l’Afrique ». 

Il ajoute :  « J’espère que les autres dirigeants d’Afrique vont prendre conscience qu’il est possible de travailler sur les processus de construction de la paix sur notre continent ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here