Saisie d’un parchemin hébreu datant du 20ème siècle

INP
photo d'archives

La brigade centrale de lutte contre les drogues parvenait hier à démanteler un réseau de trafic de pièces historiques. Et notamment à récupérer un parchemin hébreu.

En effet, cette brigade saisissait ainsi un important parchemin hébreu rédigé sur de la peau de veau. Et selon l’Institut national du patrimoine, ce parchemin hébreu date du 20ème siècle.

Par ailleurs, la brigade centrale de lutte contre les drogues parvenait au démantèlent de ce réseau. Et ce, en collaboration avec la brigade centrale de lutte contre le crime relevant du district du Grand Tunis.

Ainsi, « la brigade centrale de lutte contre les drogues a arrêté six personnes. Elle a saisi deux voitures selon les instructions du ministère public ». C’est ce qu’affirme également le porte-parole officiel de la Garde nationale Houssem Eddine Jbebli.

Enfin, notons que la brigade centrale de lutte contre les drogues relève de la garde nationale.

Selon le site de l’Association internationale pour la sauvegarde du Patrimoine culturel des Juifs de Tunisie, le patrimoine juif est partie prenante d’une Tunisie multiculturelle, mérite un musée.

Le projet de créer un musée à Tunis en a été déjà annoncé en 2017 par Madame Elloumi-Rekik, ministre du Tourisme et de l’artisanat. Ce musée s’emploiera à recueillir les artefacts et les objets, rituels ou non, qui relèvent du patrimoine culturel des Juifs de Tunisie.  Elle recueillera les documents manuscrits, imprimés ou sonores.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here