Ministère de la Santé : retrait des médicaments à base de Ranitidine

Médicaments Ranitidine Tunisie

Le ministère de la Santé annonce le retrait de la vente de tous les médicaments de spécialités pharmaceutiques à base de Ranitidine. Et ce, par mesure de précaution et jusqu’à complément d’enquête. Notamment en raison de la présence d’éventuelles impuretés.

Ainsi, le ministère de la Santé appelle au retrait de tous les médicaments contenant cet agent actif émanant de quelques laboratoires. A savoir : Medis; Semad; Saiph; et Hikma-Pharmaceutique-Jordanie. De même, il ordonne l’arrêt immédiat de la fabrication de ces médicaments utilisés dans la prévention des brûlures d’estomac.

De ce fait, le retrait concerne cinq médicaments. Tels que: ANTAGONINE (50 mg, 75 mg, 150 mg et 300 mg); RANDYS (50 mg); RANITIDINE (50 mg); SIMED (50 mg); et ROLAN (50 mg).

Par ailleurs, le département de la santé invite les laboratoires à mettre en place tous les moyens humains et matériels. Et ce, pour retirer les lots en question des circuits de distribution. Mais aussi pour assurer une diffusion immédiate et la plus large possible de cette information. Ainsi que pour arrêter la fabrication des spécialités en question.

Au final, le ministère recommande aux patients traités par les spécialités à base de Ranitidine impactés de ne pas arrêter d’eux-même le traitement. Mais de se référer à leurs médecins traitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here