Déclaration de patrimoine: 21 médias seulement se sont conformés à la loi

médias Déclaration de patrimoine

21 établissements médiatiques seulement se sont conformés à l’obligation de déclarer leur patrimoine, jusqu’au lundi 23 septembre. « 47 autres médias ne sont pas en règle », a regretté jeudi l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).

« 21 médias ont jusque-là présenté une liste de leurs directeurs et journalistes concernés par l’obligation de déclaration de patrimoine alors que 47 autres se sont abstenus », lit-on dans un communiqué de l’Instance nationale anti-corruption.

L’Instance a affirmé avoir adressé des correspondances à 68 médias concernés par la déclaration de patrimoine dans l’objectif de constituer une base de données sur les journalistes. Et ce, conformément à l’article 8 de la loi n° 2018-46 du 1er août 2018, portant déclaration des biens et des intérêts, pour la lutte contre l’enrichissement illicite et le conflit d’intérêts dans le secteur public.

Notons que l’INLUCC a entamé, depuis le début de l’année, l’envoi des avertissements aux retardataires et devrait commencer l’application des sanctions aux réfractaires.

Les médias qui se sont conformés à la loi:

  • L’Economiste Maghrébin
  • Etablissement de la Télévision tunisienne
  • Etablissement de la Radio tunisienne
  • TAP
  • Diwan Fm
  • Radio Zitouna
  • Radio Nefzawa
  • webmanagercenter
  • Businessnews
  • Journal Achaab (UGTT)
  • Journal Al Mousswar
  • Radio Drem FM
  • Hakaekonline
  • Réalité
  • La Presse
  • Journal Assahafa
  • Mosaïque Fm
  • Attessia TV
  • Radio IFM
  • Shems Fm
  • Jawhara Fm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here