L’UGTT mise sur la neutralité pendant la présidentielle anticipée 2019

ugtt - L'Economiste Maghrébin

L’Union générale tunisienne du travail – UGTT réaffirme sa neutralité. Et ce, par rapport aux deux candidats du deuxième tour de la présidentielle anticipée.

Ainsi, l’UGTT accuse des pages des réseaux sociaux de diffuser une fausse information. Information selon laquelle la centrale syndicale soutiendrait un candidat plutôt qu’un autre. De ce fait, la centrale  affirme son attachement à sa neutralité et à la réussite de la présidentielle.

Par ailleurs, il est précisé que ces pages sont connues pour leur hostilité par rapport à l’UGTT et diffusent des informations erronées. Le communiqué ajoute que l’UGTT dément catégoriquement ces informations visant à instrumentaliser les résultats des élections. Et à propager le discours de la haine et l’incitation à la violence contre l’organisation syndicale. Elle rappelle que c’était déjà la même pratique lors du premier tour des élections. Il s’agit de la même prise de position que lors de la présidentielle 2014.

Cependant, notons que le secrétaire général Noureddeine Taboubi est connu par son conservatisme. D’ailleurs, il n’a jamais exprimé son soutien à toutes les initiatives libérales et émancipées; à l’instar du rapport de la COLIBE et  de l’égalité succursale, par exemple. Et ce manque d’enthousiasme face à des projets qui prônent l’’émancipation lui a valu d’être taxé de conservateur.

Enfin, rappelons que la centrale syndicale a choisi de veiller sur le bon déroulement des élections par ses propres observateurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here