Industrie 4.0 : inauguration du Centre de l’innovation et du développement des compétences à Sousse

industrie 4.0 -min

Le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, effectuait mercredi une visite au Pôle technologique de Sousse. Et ce, en compagnie d’une délégation allemande. En toile de fond l’ industrie 4.0. Étaient présents : Gunther Beger, Chef de Section au ministère allemand de la Coopération économique (BMZ) et Andreas Reinicke, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie.

En effet, « la Tunisie a du potentiel et des compétences reconnues à l’échelle internationale », soulignait Slim Feriani. Il ajoute que la Tunisie œuvre à encourager les différentes initiatives, ainsi que les partenariats. Et ce, pour entrer de plain-pied dans l’ère de l’industrie 4.0.

D’ailleurs, le Pôle technologique de Sousse (Novation City) abrite un ensemble d’entreprises installées dans le centre de formation des talents et des compétences dans l’industrie 4.0.

Entrer dans l’ère de cette industrie

Ainsi, le ministre s’enquérait de l’activité d’un certain nombre d’entreprises gérées par des compétences tunisiennes; dans le cadre du partenariat avec l’institut allemand « Fraunhover ». Ce dernier opère pour le compte de sociétés nationales et internationales.

Slim Fériani a passé en revue, avec un certain nombre d’investisseurs, les opportunités offertes en matière d’exportation de services, notamment les applications électroniques. Le ministre a rappelé les avantages et les encouragements mis à la disposition des investisseurs. Ces incitations visent à faciliter leur tâche et améliorer leur positionnement sur les marchés extérieurs.

Enfin, le ministre a appelé les entrepreneurs à tirer le meilleur profit de l’expérience de cette société allemande en matière de présentation des services aux entreprises tunisiennes. Celles-ci veulent entrer dans l’ère de l’industrie 4.0.

L’industrie 4.0 désigne une nouvelle génération d’usines connectées, robotisées et intelligentes. En effet, avec la révolution numérique, les frontières entre le monde physique et digital s’amenuisent pour donner vie à une usine 4.0 interconnectée.

Les collaborateurs, les machines et les produits interagissent dans cet espace. L’industrie 4.0 est un défi et une véritable opportunité pour l’industrie tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here