Avec un déficit de 6 millions de dollars, la CAF n’est pas sortie de l’auberge

CAF

Les trois pays qui ont gagné le podium de la CAN 2019, en l’occurrence l’Algérie, le Sénégal et le Nigeria, n’ont pas à ce jour perçu la totalité de leurs primes. Même cas pour l’Espérance Sportive de Tunis qui attend le verdict de la commission d’appel de la CAF.

La CAF est-elle confrontée à de sérieux soucis de trésorerie ? La question est légitime quand on sait que l’Algérie, le Sénégal et le Nigeria, respectivement champion, vice-champion et troisième de la compétition, n’ont pas touché à ce jour la totalité de leurs primes de la CAN 2019.

En effet, l’Algérie doit recevoir 4,5 millions de dollars, le Sénégal 2,5 millions et le Nigeria 2 millions.

D’après des révélations d’un  journaliste britannique, relayées par notre confrère Afrique Top Sports, l’instance dirigeante du football continental accusera un déficit de 6 millions de dollars à la fin de l’année.

La prime de l’Algérie amputée de 10%

A titre d’exemple, la Fédération algérienne de football (FAF) n’a reçu que 4.1 millions de dollars, versés sur son compte bancaire le 28 août dernier. Soit un manque de dix pour cent. La somme de 400 000 dollars a été soustraite de la prime réservée au vainqueur du trophée africain.

La CAF n’a pas daigné fournir des explications à ce sujet. Mais il est probable que la décision de la CAF soit motivée par le remboursement des 30 000 billets que l’ambassade algérienne en Egypte a offerts gratuitement aux supporters algériens sans qu’ils ne soient reversés à l’instance dirigeante du football africain par manque de liquidité.

Or, il n’y a pas que la Fédération algérienne qui a été victime de cette soustraction : le Nigeria, classé troisième du tournoi africain, a vu sa prime également tronquée.

Pour sa part, l’Espérance Sportive de Tunis, en sa qualité de vainqueur de la Ligue des champions de la CAF n’a reçu aucune prime jusqu’à présent.

La CAF rechigne à confirmer la victoire de l’Espérance

Autre bizarrerie concernant le club Sang et Or : la  CAF n’a toujours pas confirmé la victoire de l’Espérance Sportive de Tunis à cause de l’appel formulé par le Wydad Casablanca !

Pour rappel, la commission de discipline de l’instance africaine avait décidé d’accorder le titre au club tunisois, mais la direction du Wydad avait saisi la commission d’appel pour obtenir l’annulation de cette décision. Le verdict de la commission d’appel de la CAF à ce sujet est attendu au cours de cette semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here