Néji Jalloul : « Je suis un homme de compromis »

Néji Jalloul L'Economiste Maghrébin

Invité sur les ondes radiophoniques, Néji Jalloul a présenté son programme électoral en tant que candidat à la présidentielle. 

Tout d’abord, Néji Jalloul a souligné l’importance de la sécurité nationale parmi les prérogatives du président de la République.  Vient ensuite la diplomatie qui devrait être la priorité des priorités pour le rayonnement du pays dans le monde.  Il ajoute :  » Il faut également développer les énergies renouvelables, l’eau. A l’Ites, nous avons mis en place  toute une stratégie ». 

Sur la question de la sécurité,  il précise que l’institution militaire est en train de faire son travail à la perfection, notamment dans la lutte contre le terrorisme. Mais nous devons également trouver des solutions pour parer au terrorisme urbain qui sévit au quotidien, à savoir les braquages, les vols, les agressions ». 

Enfin, M Jalloul conclut : « La première chose que je ferai si je suis élu est la mise en oeuvre d’une stratégie de  lutte contre la pauvreté. Deuxièmement, je mise sur  la diplomatie économique  surtout avec les pays subsahariens. Vous savez qu’en Afrique, il y aura 2 milliards d’habitants qui est un atout considérable. Vous savez, je suis un homme de compromis, car j’ai l’art de négocier et de discuter ». 

Sur la question de l’égalité dans l’héritage et  l’abrogation de l’article 230, selon lui, ce sont de faux problèmes. Il conclut: « A mon avis, il faut laisser les Tunisiens choisir, respecter leur opinion. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here