Rayed Chaibi, président de l’APCAFT (Association pour la promotion de la coopération et l’amitié entre la France et la Tunisie) avait été touché par la disparition du président défunt Béji Caid Essebsi comme bon nombre de Tunisiens vivant à l’étranger.

Aussi, il a souhaité proposer une initiative qui permettrait de rendre hommage au Chef de l’État qu’il considère comme « le véritable père de la Nation ».

Ainsi, il a écrit le 30 Juillet dernier au président de la République Français Emmanuel Macron afin que l’Université Franco-Tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée (UFTAM), qui accueillera le 1er octobre prochain la première promotion d’étudiants tunisiens, africains et méditerranéens prenne le nom du président tunisien défunt Béji Caïd Essebsi.

UFTAM-Hommage-beji caid essebsi

Interrogé par leconomistemaghrebin.com sur les raisons de cette initiative, Rayed Chaibi avait répondu : « Le président défunt Béji Caïd Essebsi, doyen des Chefs d’Etats africains a toujours été un ardent défenseur de l’amitié franco-tunisienne et le promoteur de la paix en Méditerranée. »

Le 21 août 2019, la présidence de la République française a répondu par l’entremise du chef de Cabinet du président de la République François-Xavier Lauch.

« J’ai été fier et honoré que cette demande ait pu être examiné avec intérêt par le président Macron et à présent j’attends avec impatience le retour, que j’espère positif, qui me sera fait par le ministre de l’Europe des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian » avait déclaré Rayed Chaibi à leconomistemaghrébin.com

Réponse-Emmanuel Macron-Rayed Chaibi

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here