INLUCC : sur 22 884 dirigeants d’associations et partis, seuls 538 ont déclaré leurs biens

Inlucc Déclaration des biens

L’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) vient d’annoncer que plusieurs associations et partis politiques n’ont pas encore respecté la loi sur la déclaration de patrimoine, la lutte contre l’enrichissement illicite et les conflits d’intérêts.

Selon l’Inlucc, seules 1877 associations sur 17772 concernées ont obtempéré comme l’exige la loi. Encore moins, uniquement 34 partis, sur 219, ont respecté cette loi en vigueur.

En effet, sur les 22 884 dirigeants d’associations et de partis, seuls 538 ont déclaré leurs biens.

L’Inlucc a appelé les candidats aux élections de 2019 qui refusent de publier leurs déclarations de patrimoine à régulariser leur situation pour éviter les sanctions prévues par la loi n°46-2018.

L’instance a détecté plusieurs cas de conflits d’intérêts (liens d’intérêts qui s’opposent) comme la désignation de chefs de cabinet dans des ministères et des maires dans des conseils d’administration d’établissements publics.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here