Gérard Depardieu en visite à Hammamet

depardieu-tunis

Nous avons appris la visite de Gérard Depardieu en Tunisie en lisant le post du journaliste et chroniqueur Soufiane Ben Farhat. Ce dernier ému de son échange avec le mastodonte du cinéma français écrit : 

« Très agréable et instructive rencontre, aujourd’hui à Hammamet, avec l’immense acteur français Gérard Depardieu. Il a évoqué son enfance et sa prime jeunesse, difficiles et tourmentées, ses débuts au théâtre puis au cinéma. En 1967, il rencontre à Paris la Diva Oum Kalthoum. Il assiste à son concert à l’Olympia. Il en est tellement ému qu’il se convertit à l’Islam. Il fréquente alors assidûment la Grande mosquée de Paris, deux années durant. Il en ressort considéré comme apostat et mécréant. Il m’a parlé de sa passion pour Saint Augustin, le philosophe et théologien berbère et carthaginois, l’un des quatre grands docteurs de l’Eglise. Il donnera plusieurs fois, sur les planches et dans des temples et basiliques, des lectures publiques des Confessions de Saint Augustin. Je lui dis que, très jeune, j’avais particulièrement aimé et j’ai été très marqué par le film Novecento de Bertolucci où il a joué avec Robert De Niro et Dominique Sanda. Nous évoquons Pasolini et Fellini notamment. Il m’a parlé avec passion de ses rencontres avec le boxeur Mohamed Ali Clay, de son humour décapant, de son légendaire amour pour sa femme. Il s’est attardé sur son amitié avec le président russe Poutine. Gérard Depardieu est un homme simple, féru d’histoire et de religions, un sacré conteur qui rit volontiers et sait faire rire, et dont le commerce est fort agréable. »

gérard-depardieu-tunis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here