Mise en exploitation du premier parc solaire de la centrale photovoltaïque « Tozeur 1 »

centrale photovoltaïque
Ce projet devra produire 36 Gigawatt d'électricité par an.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, donnait, jeudi dernier, le coup d’envoi pour la mise en exploitation du premier parc solaire de la centrale photovoltaïque « Tozeur 1 ». Mais aussi du démarrage des travaux de réalisation du deuxième parc « Tozeur 2 ».

Moyennant un coût global de 62 millions de dinars, ces deux parcs solaires, d’une superficie de 40 hectares, sont réalisés par la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et financés par la coopération allemande.

Couvrir les besoins de 18 mille consommateurs

Ainsi, ce projet devra produire 36 Gigawatt d’électricité par an. Il permettra d’économiser annuellement 8000 tonnes de gaz naturel et de réduire la production de 17 mille tonnes de dioxyde de carbone.

Les deux centrales photovoltaïques couvriront les besoins de 18 mille consommateurs. Soit le 1/3 des besoins des habitants de Tozeur, a indiqué le chef du gouvernement dans une déclaration aux médias. « Tozeur sera le premier gouvernorat tunisien à couvrir 100% de ses besoins en énergie solaire. Et ce, à partir du premier trimestre de 2021 », confirmait-il aux journalistes.

Et d’ajouter : « Ce projet s’inscrit dans le plan énergétique tunisien visant à produire 30% d’électricité à partir des énergies renouvelables ». D’autres projets, qui ont déjà fait l’objet d’appels d’offres, seront réalisés dans ce cadre et devront produire 2000 mégawatts additionnels.

« C’est la première fois que la STEG réalise une centrale industrielle », s’est félicité son président-directeur général, Moncef Harrabi. Il  souligne que le premier kilowatt produit par l’énergie photovoltaïque vient d’être injecté, aujourd’hui, sur le réseau national d’électricité.

1 COMMENTAIRE

  1. Les gigawatts ne sont pas basés sur une durée, car ce sont des unités de la puissance moyenne. Par contre, la consommation en énergie se calcule sur une période donnée, en gigawatts-heures par exemple sur une année, par la multiplication de 36 GW par 8760 heures dans le cas présent, en minorant par les heures creuses et la différence des utilisations par les habitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here