Presse écrite et électronique : nouvelle augmentation salariale de 6,5%

augmentation salariale - l'économiste maghrébin
Photo collective prise après la signature de la convention, au siège du ministère des Affaires sociales

Un accord sur les augmentations salariales dans le secteur de la presse écrite et électronique au titre des années 2018 et 2019 a été signé hier, 1er août  entre le ministre des affaires sociales Mohamed Trabelsi, le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Tabboubi, le président de l’association des directeurs de journaux Taïeb Zahar et le secrétaire général du syndicat général de l’information relevant de l’UGTT.

L’accord prévoit une première augmentation salariale de 6.5% du salaire de base au titre de l’année 2018 par rapport au salaire de 2017 et une deuxième augmentation de 6.5% également au titre de l’année 2019 par rapport au salaire de 2018.

Les employés du secteur de la presse écrite et électronique bénéficieront aussi d’une augmentation de 6.5% par mois dans les primes mensuelles fixes et générales et ce, au titre des années 2018 et 2019.

Ainsi la prime de présence serait de l’ordre de 25.128 à partir du 1er mai 2018 et de 26.761 à partir du 1er mai 2019 outre la prime de transport, de déplacement et autre.

A noter que les augmentations dans les salaires de base auront un effet rétroactif et prendront effet à partir du 1er mai 2018 et du 1er mai 2019.

Un accord sur les augmentations salariales dans le secteur de la presse écrite et électronique avait été signé en 2016 au titre des années 2016 et 2017. L’augmentation était de 6%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here