Canicule : comment bien s’alimenter et s’hydrater ?

canicule

Canicule rime souvent avec précautions, qu’il s’agisse d’éviter une forte exposition à la chaleur, privilégier les vêtements légers ou choisir la meilleure protection solaire.

L’alimentation joue également un rôle crucial, et savoir choisir les bons aliments peut s’avérer très constructif en cas de fortes chaleurs.

L’hydratation est fondamentale pour se protéger des effets néfastes des grandes chaleurs, car le risque majeur est celui de la déshydratation. Il est donc recommandé de boire régulièrement et ce sans attendre d’avoir soif.  La quantité est d’au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.

L’alcool est un faux allié en cas de canicule

L’alcool est un faux allié en cas de canicule, car il altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise de ce fait la déshydratation.

D’autres boissons sont également à éviter compte tenu du fait qu’elles favorisent la déshydratation, dont celles à forte teneur en caféine (café, thé…) ou très sucrées (sodas) car elles ont des propriétés diurétiques (autrement dit qui entraîne une augmentation de la sécrétion urinaire).

D’autres sources en eau sont également à privilégier. Les fruits (melon, pastèque, prunes, raisins) ainsi que les légumes crus (concombre, tomate) sont un moyen efficace pour se désaltérer.

Se tourner vers des aliments riches en vitamine C

Les études scientifiques ont prouvé la capacité de la  vitamine C à lutter contre la chaleur. Cette vitamine possède en effet la propriété de réduire l’impact d’un stress métabolique dû à la chaleur. Il est donc recommandé de se tourner vers des aliments riches en vitamine C (citron, poivron , fraise ) ou d’en prendre sous forme de complément alimentaire à raison de 250 ou 500 mg par jour.

Certains aliments sont à éviter autant que possible , notamment ceux difficiles à digérer. La digestion difficile nécessite de l’énergie que l’organisme déploie pour réguler la température du corps.  De ce fait, la viande rouge est à éviter et à remplacer par du poisson ou de la viande blanche. Les aliments gras et salés  font mauvais ménage avec les périodes de fortes chaleurs. Les aliments riches en sucres rapides  (pâtisseries et snacks sucrés)  attisent quant à eux la soif.

Il ne s’agit pas de se priver mais seulement d’apprendre à faire les bons choix pour passer une période de canicule sans grande difficulté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here