Hydrocarbures : octroi de six nouveaux permis de prospection

Hydrocarbures Permis d'exploration Tunisie

Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME signe six conventions particulières relatives à l’octroi de six nouveaux permis de prospection d’hydrocarbures.

Attribués dans un cadre de partage avec l’ETAP, ces six permis d’hydrocarbures se répartissent entre les régions du nord, du centre et du sud de la Tunisie. A savoir Hezoua, Waha, Teskraya, Kef Abed, Metline et Saouaf.

Ainsi, la société américaine Hunt Overseas Oil Compagny reçoit deux permis de prospection Hezoua et Waha dans les régions de Tozeur et Kebili.

Quant à la société britannique Upland Ressources Limited bénéficie d’un permis de prospection Saouaf, dans la région du centre tunisien.

En outre, la société norvégienne Panoceanic Energy Limited reçoit trois permis de prospection offshore. Il s’agit de Metline, Teskraya et Kef Abed. Ces permis se situent en offshore de la côte nord de la Tunisie.

Ainsi, l’investissement initial pour ces permis d’exploration équivaut à 13 millions de dollars. Et en cas de transformations ultérieures en permis de recherches, ils nécessiteraient un investissement supplémentaire. D’où l’investissement total pourrait atteindre 131.5 millions de dollar.

A cette occasion, Slim Feriani souligne l’importance de cet événement dans un contexte de déficit de la balance énergétique. Il  rappelle que pour la première fois de la décennie, on verra cette année une augmentation du nombre total de permis hydrocarbures. Un nombre qui est passé de 52 permis en 2010 à seulement 21 en 2018.

Au final, le ministre a salué les efforts déployés pour encourager l’investissement dans le domaine de l’énergie en Tunisie. Et ce, en tant que secteur stratégique.

Hydrocarbures

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here