La FTH appelle à la mobilisation contre les attaques terroristes

attaques terroristes
La scène de l'attaques terrorisme à Rue Charles de Gaule à Tunis

Les deux attaques terroristes en Tunisie visent la stabilité du pays en ciblant la sécurité nationale à la veille de la saison touristique. C’est ce qu’affirme la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH), dans un communiqué rendu hier, 27 juin.

Pour rappel, la première attaque a ciblé une patrouille de police municipale  à la rue Charles de Gaulle faisant un un policier mort huit civils blessés. La deuxième attaque, survenue quelques minutes plus tard, a ciblé le complexe de Gorjani, où sont rassemblés des services de la Brigade antiterroriste (BAT). Cette attaque perpétrée par un kamikaze a fait uniquement quatre blessés des forces de l’ordre. Ainsi les attaques terroristes en Tunisie sont de retour. La FTH considère que le terrorisme en Tunisie n’est pas un cas isolé dans le monde. Pour elle, terrorisme survient partout dans le monde.

L’organisation professionnelle appelle tous ses adhérents à soutenir les efforts des forces de sécurité nationale. Par ailleurs, l’organisation a rappelé qu’il ne s’agit pas de la première fois que la Tunisie traverse une telle épreuve.

En effet, la Tunisie a subi deux attaques terroristes de grande ampleur. Le 26 juin 2015, le terroriste tunisien Seifeddine Rezgui s’attaquait à la station balnéaire de Port El-Kantaoui à Sousse. Cette attaque terroriste faisait un bilan lourd de 39 morts de différentes nationalités. On comptait au nombre des victimes des Britanniques, Irlandais, Tunisiens, Belges, Portugais, Russes et Ukrainiens.

La deuxième attaque terroriste ciblait le Musée du Bardo, le 18 mars 2015. Elle causait la mort de 24 personnes (21 touristes, un agent des forces de l’ordre et deux terroristes). Et faisait 45 blessés. Les auteurs de l’attaque terroriste étaient deux jeunes tunisiens. Les victimes étaient des ressortissants italiens, japonais, français, polonais, espagnols, colombiens, belges, russes, sud-africains et allemands.

Par ailleurs, l’attaque terroriste de Sousse était la plus impactante pour le tourisme tunisien vu qu’elle avait eu lieu en pleine saison touristique et dans un gouvernorat touristique stratégique.

Actuellement, reste à savoir si les attaques terroristes survenues à Charles de Gaulle et à Gorjani impacteront négativement le tourisme en Tunisie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here