Youssef Chahed annonce des mesures en faveur du marché financier

Youssef Chahed Marché financier

A l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de la Bourse de Tunis, Youssef Chahed, Chef du gouvernement, dresse une série de mesures en faveur de la bourse et du marché financier tunisien.

Dans ce cadre, Youssef Chahed a affirmé que l’Etat veillera à l’augmentation du nombre des sociétés cotées. Et ce, à travers l’ouverture du capital de certaines sociétés publiques ou le financement de leurs besoins via des crédits.

En outre, le Chef du gouvernement annonce le lancement officiel aujourd’hui du programme « Investia PME ». L’objectif est de faciliter l’accès de 120 PME au financement direct. Et ce, via l’introduction en Bourse, l’émission des BTA, ou encore le financement à travers le capital risque.

Dans le cadre de ce programme, M. Chahed précise que la PME qui sera sélectionnée, selon certains critères, bénéficiera de plusieurs services. Notamment d’un diagnostic, de l’élaboration d’un business plan et d’une évaluation…

D’autre part, le responsable déclare que l’Etat optera pour l’évaluation et la révision du système législatif et de contrôle du secteur financier tunisien. Tout en tirant profit des meilleures expériences étrangères. Cette opération s’effectuera, selon ses dires, via la mise en place d’un système qui évolue conformément aux mutations et changements mondiaux. Le but est de limiter les faiblesses de la finance tunisienne. Pour se faire, Youssef Chahed dresse plusieurs mesures.

Liste des mesures

  • Révision du cadre légal et législatif du marché financier tunisien. Tout en se basant sur les meilleurs critères internationaux.
  • Développement des prérogatives du CMF. Et ce, afin de renforcer son rôle de contrôle et sa coopération avec d’autres conseils du secteur financier.
  • Amélioration de l’attraction du marché financier au profit des investisseurs et la recherche de solutions adéquates pour encourager l’introduction des sociétés publiques et groupes familiaux. Et ce pour développer l’offre, améliorer la liquidité du marché et faciliter les conditions d’introduction. Et notamment celles du marché alternatif.
  • Création de nouveaux produits financiers et développement des contrats financiers dans le cadre de l’encouragement de la créativité.
  • Facilitation de l’obtention du financement à travers le marché financier. Et ce, par un meilleur encadrement d’accord des crédits. L’objectif est de faciliter les procédures et créer des mécanismes financiers compatibles aux besoins financiers des PME. L’objectif est également de faciliter le contenu et la publication de l’information financière. Tout en prenant en considération la taille de l’entreprise, la catégorie de l’investisseur et du modèle financier.
  • Développement de l’épargne et encouragement à l’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here