Nouri Lajmi : « Nous essayerons de traquer la désinformation lors des élections »

Nouri Lajmi
Nouri Lajmi président de la Haica evoque le bon déroulement des prochaines élections

Les élections législatives et présidentielle sont à nos portes, mais les médias sont-ils prêts quant au traitement de l’information? Quelles sont les perspectives de la Haica? Nouri Lajmi, président de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle, répond à leconomistemaghrebin.com.

Il précise:  » La Haica se prépare pour les élections pour assurer un bon monitoring et affiner la méthodologie. Cette année, la nouveauté sera l’utilisation des réseaux sociaux, en particulier Fb ». 

Et de poursuivre:  » Nous essayerons de traquer la désinformation lors des élections qui proliférera particulièrement dans les réseaux sociaux. Pour y parvenir, nous utiliserons une plate-forme avec les logiciels adéquats pour traquer ces fake news. D’ailleurs,  c’est fondamental pour garantir une bonne campagne »

Selon lui, s’il n’y a pas de désinformation, il n’y aura pas en l’occurrence une campagne transparente, démocratique. Il ajoute: « Ce qui donnera la même chance à tout le monde. Vous savez, il faut prendre en compte que  dans beaucoup de pays  pendant les élections, les réseaux sociaux ont tendance à jouer un rôle plutôt négatif.« 

Il conclut: « D’abord en essayant de lutter contre la désinformation, on va respecter l’intégrité du métier de journaliste. Lequel se fait souvent avoir quand il prend ses informations dans les réseaux sociaux. Il est nécessaire d’ apprendre aux journalistes à traquer la désinformation et à faire la vérification nécessaire cela va être quelque chose d’innovateur »

 M. Lajmi conclut: « Même si le processus de démocratisation est parfois long car cela fait 8 ans, je pense que le bilan est positif. De ce fait, on est en train d’avancer malgré les difficultés rencontrées. J’ajouterais que dans les années à venir les choses s’amélioreront ». 

 

Laisser un commentaire