Sigma Conseil: 40.7 % des Tunisiens sont tolérants

Sigma Conseil Tunisie
Les Tunisiens sont-ils tolérants

Sigma Conseil et la fondation allemande Konrad Adenauer Stiftung ont organisé hier une conférence-débat ayant pour thème : « Tunisie,  terre d’accueil et de tolérance ». 

Les Tunisiens sont-ils tolérants? De tout temps, la Tunisie a toujours été une terre convoitée, colonisée par différentes peuplades, cultures et civilisations. Les Tunisiens d’aujourd’hui constituent une parfaite synthèse de tous ces mouvements de population. 

Cette rencontre a été marquée par la participation de plusieurs panélistes et invités, en tête desquels René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Youssef Seddik, philosophe, Yamina Thabet, présidente de l’Association de soutien des minorités, Slim Masmoudi, professeur de psychologie cognitive, Nicolas Youssef, expatrié Égyptien en Tunisie et Hédi Hamdi, journaliste spécialisé dans le tourisme.

De fait, ces conditions historiques et géographiques ont-ils fait des Tunisiens d’aujourd’hui des hommes ouverts, accueillants, tolérants vis-à-vis de leur prochain? Lors du débat à la 36 ème rencontre de Tunis, le principal sujet qui animera les discussions sera sur la Tunisie en tant que terre d’accueil.

Mais avant toute chose, pour comprendre si les Tunisiens sont sensibles à l’importance du vivre-ensemble, il est intéressant de prendre connaissance des résultats du sondage sur les qualités qui caractérisent le plus les Tunisiens :

60.8 % des sondés estiment que la plupart des Tunisiens ont une propension naturelle à la gentillesse vis à vis de leur prochain. En revanche, ils estiment que seuls 40.7 % sont tolérants. Quant à la solidarité, elle est en régression puisque seuls 6.7% des sondés estiment que les Tunisiens sont solidaires les uns envers les autres.

 

Quant aux appréhensions des Tunisiens : 33.6% des Tunisiens craignent la corruption suivis de 15.9% des sondés qui redoutent la perte d’identité. La troisième préoccupation est la pollution pour 14.4% des sondés. Alors que 8.6% des Tunisiens appréhendent l’intolérance.

 

Et si on évoquait l’attitude des Tunisiens sur le plan de la religion ? Sont-ils tolérants ou intolérants vis-à-vis d’autres religions ? 41% des sondés se disent tolérants à l’égard des chrétiens. Quant aux juifs, seuls 28% des sondés disent être tolérants à leur égard.

Quid des gens de couleur et des femmes :  pour la tolérance à l’égard des gens de couleur 38% des sondés ont répondu par l’affirmative. Mais bizarrement pour un pays réputé pour être à l’avant-garde sur les droits des femmes et où plus de la moitié de la population est composée de femmes, seuls 37% des sondés se disent tolérants envers les femmes. 

Cette diversité d’opinions ne peut aboutir qu’à une diversité d’attitudes vis à vis de la  différence. En effet, 55.5% des Tunisiens pensent que cela cause des conflits contre 28.6% des Tunisiens qui estiment plutôt que cela mène à l’ouverture d’esprit, à la compréhension et au respect de l’Autre.

Acceptation des réfugiés

49.5% des Tunisiens estiment que c’est un devoir pour la Tunisie d’accueillir les réfugiés des pays en guerre contre 40.9% des Tunisiens qui estiment que les pouvoirs publics doivent se préoccuper d’abord des conditions de vie de leurs citoyens dont bon nombre n’arrivent pas à se loger et à subvenir à leurs besoins dans leur propre pays. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here