Hassen Zargouni : le bilan de Youssef Chahed demeure compliqué

hassen zargouni - l'économiste maghrébin

Le bilan économique et social de Youssef Chahed demeure un sujet compliqué. C’est ce que déclare Hassen Zargouni, le directeur général de Sigma Conseil (Baromètre politique), dans une déclaration accordée à l’Economiste Maghrébin (édition papier).

Selon, lui, plusieurs paramètres ont affecté la popularité de Youssef Chahed. Ainsi, Hassen Zargouni affirme que la conjoncture ne lui était pas favorable. A cet égard, il rappelle les  problèmes majeurs survenus récemment. Comme la mort tragique de nourrissons dans un hôpital et les accidents de la circulation qui ont causé la mort de plusieurs ouvrières agricoles. Dans le même ordre d’idée, notre interlocuteur est revenu sur la fermeture d’une chaîne TV de grande audience.

Mais, il soutient que le chef du gouvernement peut retrouver sa popularité avant les élections. Pour ce faire, Youssef Chahed devrait recourir à plusieurs actions. Hassen Zargouni préconise de lutter contre la cherté de la vie. Mais aussi de tenter de revaloriser le  dinar. Par ailleurs, le gouvernement de Youssef Chahed devrait, entre autres, faciliter l’accès à tous les services publics. Il plaide également pour la mise en place d’actions à effet immédiat, comme de mesures à long-terme.

Enfin, notre interlocuteur considère que Youssef Chahed ne s’est pas positionné comme un chef institutionnalisé de Tahya Tounes. De ce fait, il n’est ni président, ni secrétaire général. Il a uniquement donné sa bénédiction au parti politique, conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here