Nabil Karoui annonce son intention de se présenter à la présidentielle

Nabil Karoui
Nabil Karoui

Ce n’est plus une surprise pour personne. Nabil Karoui, directeur de Nessma Tv se trouve en tête du classement des intentions de vote des Tunisiens. Et ce, selon les derniers sondages. Voilà qu’il annonce officiellement son intention de se présenter à la présidentielle. Ce qui met fin aux longues spéculations.

Dans une interview accordée à Nessma TV, Nabil Karoui indique que les Tunisiens doivent savoir qui sont leurs candidats. Il estime qu’après avoir sillonné les 24 gouvernorats, la Tunisie des oubliés est bel et bien réelle.

Il précise : « Je me suis déplacé dans tous les gouvernorats, toutes les villes, tous les quartiers et tous les villages aussi loin qu’ils puissent être reculés. Une tournée qui m’a permis d’aller à la rencontre des gens et de découvrir une autre Tunisie, une Tunisie oubliée. J’ai pu voir et sentir la misère, le désarroi, les problèmes au quotidien et surtout le désespoir de ces Tunisiens complètement ignorés. »

« Avoir une vie décente et digne, pouvoir éduquer et soigner ses enfants et manger à sa faim. Des revendications simples, mais désormais devenues un rêve inaccessible dans notre pays « , a-t-il ajouté.

Nabil Karoui : « Le citoyen a besoin de solutions durables »

Et de poursuivre : « La Tunisie est un pays riche, mais qui crée la misère, la pauvreté et le désespoir. Le citoyen a besoin de solutions durables. D’où l’impératif d’un changement qui bouleverse le désordre établi, à travers des mécanismes légaux. Ce changement ne peut venir que des urnes. A ce niveau, on assistera à une révolution mais, cette fois-ci à travers les urnes. »

Interrogé sur les limites constitutionnelles du rôle du président de la République et du nécessaire soutien politique de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Nabil Karoui explique que la présidence de la République constitue une partie importante de la solution même si notre système politique a un caractère hétérogène.

« La présidence n’est pas la seule solution pour sortir de la pauvreté et de la crise. Nous avons préparé un programme et des solutions avec la collaboration de plusieurs compétences nationales. L’objectif n’est autre que de garantir une vie digne aux Tunisiens, de leur donner la possibilité d’être heureux et de rêver. D’où la décision de participer aux prochaines échéances électorales, à savoir la présidentielle et les législatives », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here