Forum international des transports : la Tunisie élue 60ème membre

Forum international des transports Hichem Ben Ahmed

La Tunisie est élue à l’unanimité 60ème membre du Forum international des transports. Et ce, lors du sommet annuel de cette organisation, le 23 mai courant à Leipzig-Allemagne.

En effet, la Tunisie devient le deuxième Etat africain, après le Maroc, à rejoindre le Forum international des transports.

A cette occasion, Hichem Ben Ahmed, ministre du Transport, déclare : « Ce Forum fournira le cadre approprié pour le dialogue et la coordination entre les principaux acteurs du secteur du transport. Et ce, en vue d’une vision commune pour de meilleures performances en matière de transport et de logistique. »

Et d’ajouter : « Grâce à notre position géographique stratégique au cœur de la Méditerranée et notre position en tant que carrefour des principales routes du commerce maritime et aérien méditerranéen, ainsi que notre infrastructure en évolution continue, nous aspirons à nous positionner en tant que Hub économique régional et pôle méditerranéen du commerce et de services. »

Forum international des transports Tunisie Membre

Le Forum international des transports en bref

Ainsi, le Forum international des transports est une organisation intergouvernementale appartenant à la famille de l’OCDE. Il agit comme un groupe de réflexion sur la politique des transports.

Quant aux membres fondateurs, ils comprennent tous les membres de l’OCDE et beaucoup de pays d’Europe centrale et de l’est. Cependant ce forum n’est surtout pas à confondre avec une réunion du Conseil des ministres de l’Union européenne. Même si la quasi-totalité des ministres des Transports de l’UE y siège.

Enfin, ses réunions plénières annuelles donnent aux ministres des Transports des pays membres (60 pays après l’adhésion de la Tunisie) la possibilité de s’échanger sur les sujets d’importance stratégique mondiale en rapport avec tous les modes de transport.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here