Venezuela : le coût du blocus américain

Venezuela Maduro L'Economiste Maghrébin

Carlos Feo Aceveo, Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela en Tunisie, a tenu aujourd’hui à Tunis une conférence de presse pour condamner le blocus américain sur son pays et évoquer ses coûts économiques.

Les fonds retenus, gelés ou saisis par des banques internationales appartenant au Venezuela ont atteint, au 30 avril 2019, un total de 4,883 millions d’euros. Il s’agit essentiellement des ressources pour acheter des aliments, médicaments et matières premières pour le secteur industriel.

Des pertes estimées à 116 milliards d’euros

Entre 2015-2018, le total des pertes et des coûts pour l’économie du Venezuela en raison du blocus économique imposé par les Etats-Unis est estimé à 116 milliards d’euros.

Selon les chiffres du gouvernement du Venezuela, ce blocus américain a coûté au pays plus de 300 millions de dollars de pertes uniquement pour le secteur alimentaire.

Pour l’Ambassadeur de la République du Venezuela en Tunisie, les sanctions américaines contre son pays constituent « une stratégie systématique et consciente de violation massive des droits humains du peuple vénézuélien cataloguée par l’ONU comme étant des crimes contre l’humanité ».

Appel à la solidarité internationale

Notons que le gouvernement américain a adopté, entre décembre 2014 et avril 2019, une loi et sept décrets qui sanctionnent et pénalisent l’économie du Venezuela, en autorisant l’application de plusieurs mesures comme le blocus et la confiscation d’actifs financiers, l’interdiction de négocier la dette souveraine du Venezuela et la dette de la Compagnie pétrolière nationale PDVSA, des sanctions contre la Banque centrale du Venezuela…

Carlos Feo Aceveo a appelé, lors de la conférence de presse, à la solidarité internationale contre ce blocus et rappelé l’ouverture de son pays au dialogue et à la paix.

Nous y reviendrons

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here