Ramadan : ne pas se faire tenter par les excès

Ramadan conseils nutritionnels
Copyright : JASMIN MERDAN VIA GETTY IMAGES

Le Ramadan ce mois de convivialité et de générosité est également celui des repas en famille et entre amis. Cette ambiance festive amène souvent les convives à manger plus qu’il ne le faut et est source d’excès.

Les jeûneurs tendent à compenser les dépenses énergétiques de la journée avec des repas copieux, riches en graisses et en glucides et pauvres en fibres, sans oublier le grignotage tout au long de la soirée !

Les apports alimentaires augmentent ainsi de manière spectaculaire pouvant aller jusqu’à 3000 Kcalories pour une femme et 5000 Kcalories pour un homme.

Bonne répartition des repas

Parce que ce mois est un mois où l’on s’efforce à se maitriser au mieux, il est de même pour la préparation et la répartition des repas.

Il est ainsi recommandé de structurer les prises alimentaires autour de 3 repas :

  • « en heures décalées »
  • Le Souhour ne doit pas être négligé et doit être pris le plus tard possible
  • Le second repas, celui de la rupture du jeûne, doit se faire de manière progressive. Il est conseillé de rompre le jeun avec  quelques dattes et de l’eau (ou du lait)  conformément à la tradition, et d’attendre quelques minutes avant d’enchainer avec le diner.
  • Le troisième repas consiste en une collation à prendre quelques heures après la rupture du jeûne.

Par ailleurs le grignotage est à éviter autant que possible entre ses repas.

Repas équilibrés

Une alimentation saine n’est ni plus ni moins qu’une question d’équilibre, qu’il est préférable de maintenir durant le Ramadan.

Ainsi il est fortement recommandé d’équilibrer les différents repas en veillant à assurer des apports énergétiques suffisants  et ne négliger aucun groupe d’aliments :  produits laitiers, viandes, poissons et œufs,  matières grasses, céréales, féculents, légumes secs , fruits et légumes. Ainsi, il est préconisé de :

  • Préparer des plats permettant de manger des légumes: soupes , salades, gratins
  • Ne pas négliger les sucres lents et privilégier les céréales complètes
  • Limiter la consommation de pain

Certains aliments seront à consommer avec modération telles que les pâtisseries, les biscuits, les fruits oléagineux, et les viennoiseries (croissant, pain au chocolat).

Il s’agit de partager des moments de convivialité durant le mois du Ramadan, et pourquoi pas par la même occasion partager avec ceux qu’on aime des habitudes alimentaires saines !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here