A Djebba une nouvelle découverte du terroir tunisien

Le village pittoresque de Djebba proche de Thibar devient de plus en plus connu.  

Ce n’est qu’au cours des trois dernières années que le nombre de visiteurs a doublé. Mais n’est-il pas important de miser sur le tourisme alternatif, tout en améliorant l’infrastructure touristique ?

Ainsi, dans le cadre du projet d’accès aux marchés des produits agroalimentaires et de terroir (PAMPAT), la priorité est au tourisme alternatif.

Quant au projet en question, il est financé par le Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse (SECO) et mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), en étroite collaboration avec Ministère de l’Agriculture et le GIFRUITS.

Par ailleurs, on ne peut pas évoquer le tourisme alternatif sans parler d’environnement.  Dans ce sens, l’association locale de promotion de la figue de Djebba AOC s’est mobilisée à travers des journées de nettoyage des sites naturels du village. Et ce, en collaboration avec les élèves de l’école de Djebba sous le slogan « Ensemble pour un environnement propre à Djebba, le village des figues ».

Et des familles entières partent à la découverte de ce beau paysage, en dégustant les saveurs de la région : le couscous aux figues séchées, le jus de figue, la Samsa ou le Makhroud de figue…

A Djebba, tout le monde connaît le festival Karmous, qui cette année se tiendra cette année du 6 au 15 juillet 2019. Un rendez-vous à ne pas manquer… Pour découvrir les charmes cachés et les saveurs uniques de la région.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here