Inauguration le 2 mai du bureau régional de la BAD pour l’Afrique du Nord à Tunis

BAD Amen Bank Financement

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, effectuera sa première visite officielle en Tunisie, du 2 au 4 mai prochains.

Le président de la BAD inaugurera à cette occasion le Bureau régional de la Banque pour l’Afrique du Nord.

Ce déplacement, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat de la banque avec la Tunisie, permettra de passer en revue les différents volets de cette coopération et d’explorer ses perspectives de développement.

Akinwumi Adesina rencontrera le président de la République, Beji Caïd Essebsi, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari, ainsi que d’autres membres du gouvernement.

Une rencontre est également prévue avec Mohamed Ennaceur, président de l’Assemblée des représentants du Peuple (ARP).

Des échanges sont également programmés avec une vingtaine de porteurs de projets soutenus par l’initiative « Souk At-tanmia », qui promeut l’entreprenariat et la création d’entreprise en Tunisie. Dans cette perspective, Akinwumi Adesina rencontrera également des représentants du secteur privé.

Le président de la banque visitera ensuite des usines de l’entreprise Onetech à Bizerte, fabricant de câbles, composants et équipements électriques et électroniques, ayant bénéficié d’un appui financier de la Banque.

Cette visite officielle s’achèvera enfin par une rencontre avec les étudiants de l’Institut des hautes études commerciales de Carthage pour exposer les grandes lignes de l’agenda de développement du continent.

Membre fondateur de la BAD en 1964, la Tunisie est un des principaux pays bénéficiaires des financements de l’institution. Plus de 1,4 milliard de dollars sont actuellement mobilisés pour financer plus de 40 projets et programmes structurants dans les secteurs de l’éducation, de l’eau, de l’agriculture, des infrastructures ou encore du numérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here