Moez Joudi : la nouvelle loi sur le climat des affaires est un signal positif

moez joudi - l'économiste maghrebin

L’expert en gouvernance  Moez Joudi a affirmé à leconomistemaghrebin.com que la nouvelle loi sur le climat des affaires est une avancée importante pour booster l’investissement en Tunisie.

Moez Joudi a affirmé que cette loi est un signal positif pour les opérateurs économiques. Ces derniers ont perdu toute confiance en l’investissement en Tunisie.  L’expert en gouvernance considère  que  l’existence de cette loi affirme que  l’ARP  accorde la  priorité à l’économie. C’est une loi dédiée à la stabilisation du climat des affaires.

De plus, ladite loi a pour vocation de simplifier les procédure de financement de l’investissement.  En effet, il existe tout un chapitre dans cette loi qui réglemente les nouvelles formes de financement de l’investissement. Ces formes sont, entre autres, ( fonds souverains, fonds des fonds,  Capital Equity, capital risk, marché financier, marché alternatif, fonds spéculatifs, private equity et  autres). Notre interlocuteur affirme que 87% du financement de l’économie provient du secteur bancaire. Mais le monde a évolué avec l’émergence de nouvelles formes d’investissement.  Le président de l’association tunisienne de la gouvernance affirme que s’inscrire dans cette démarche relève d’une certaine compréhension de la réalité économique.

Également, il affirme que le projet de loi prévoit plusieurs mesures en ce qui concerne  la gouvernance des entreprises.  Entre autres mesures, les conseils d’administration doivent comporter au moins deux administrateurs indépendants.  Il  s’agit de l’introduction de la notion d’administrateur indépendant pour la première fois dans un  cadre juridique. Il n’est pas possible de cumuler les fonctions de directeur général / PDG  et de président du conseil d’administration.  Cela risque de créer une certaine confusion et rend tout contrôle peu fiable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here